La réalité virtuelle au service de la société

La réalité virtuelle est bien entendu un divertissement à part entière qui rassemble autour d'expériences conviviales et inédites !

Si de nombreuses expériences de réalité virtuelle sont disponibles sur le mode du jeu vidéo puissance dix mille, s'arrêter à ce constat serait bien trop limiter les champs d'action de la réalité virtuelle !

La réalité virtuelle, uniquement un divertissement ?

Dans un précédent article, nous vous parlions de cette réalisatrice indienne qui a utilisé la réalité virtuelle pour créer un film à voir exclusivement sous le mode de la réalité virtuelle avec pour objectif de sensibiliser sur l'exploitation des femmes dans le monde indien. Que vous soyez un homme ou une femme, vous vous retrouverez dans le même train que cette rescapée de l'esclavage sexuelle, vous ferez face à des hommes qui vous menacent du regard et vous serez plongé dans l'impuissance de cette jeune femme.

 

La réalité virtuelle revêt une dimension hautement sociale et politique.

Chris Milk, fondateur d'une société de productions d'expériences de réalité virtuelle a surnommé celle-ci, dans un discours datant de 2015, la machine à empathie ! Cette expression explique bien à quel point la réalité virtuelle nous fait ressentir des émotions comme si c'était vrai !

Une machine à émotions ?

La réalité virtuelle permet de se projeter soi-même dans n'importe quelle scène à à n'importe quelle place.

C'est aussi ce dont va peut-être vous convaincre l'expérience 1,000 Cut Journey qui place dans le corps d'un homme noir, vous grandissez comme lui en partant de la petite enfance, passant par l'adolescence jusqu'à l'âge adulte. Ainsi, vous pouvez faire l'expérience de différentes formes de racisme, des plus frontales aux plus sournoises !

L'expérience Hero est l'une des plus populaires et des plus connues, elle place le participant en Syrie. C'est une journée normale, vous marchez dans la rue et tout à coup, booommmm une énorme explosion surgit. D'où vient-elle ? Est-elle la première d'une série d'autre bombardements ?  Empathie, anxiété, peur, peine, une expérience pour se mettre humblement dans les chaussures des victimes des pays en guerre. Une scène de la vie quotidienne qui laisse place soudain des morts qui jonchent les rues.

Une autre expérience, à faire en groupe, propose une revisite de l'Histoire. L'action se déroule en 1945 et vous allez être immergés dans les décombres du bombardement Hiroshima. Les missiles continuent en même temps de vous bombarder depuis les airs.

La réalité virtuelle peut très efficacement être utilisée pour des formations, à des fins éducatives, pour des cours d'histoire ou encore d'éducation civique. Vous l'aurez compris, elle va bien au-delà du divertissement lambda et ne cesse d'évoluer !